Incisioni del traduttore n° #1292
29 Aprile 2022

Fermo immobile, col suo tipico pallore cadaverico, tranne per qualche spasmo meccanico post mortem che gli consente di voltare la pagina...

Il lettore si immola, è disposto a morire, ad annegare tra i flutti del grande libro che lo assorbe a tal punto, e lo comprende.

L'œil farouche du fait d'une autre nuit blanche, l'oreille tendue à la recherche du moindre bruit venant derrière cette porte, que j'ai precautionneusement fermée à clé, de l'extérieur, la barbe plutôt longue effectivement. J'ai peur dans tout ce noir, une peur bleue, du blaireau qui s'est emparé de ma salle de bain.


Condividi