Incisioni del traduttore n° #1857
28 Marzo 2024

Le loup méchant qui dévore la vieille grand-mère, c’est bien un conte de fées. En réalité il se serait borné à la regarder, et surtout il se serait gardé de prende sa place dans son lit.

La pena, se si considera quella altrui, è in qualche modo condivisibile. Magra consolazione!


Condividi