Incisioni del traduttore n° #791
27 Ottobre 2020

All’indomani del temporale, lampante ma ancora altamente imperfetto, il sole sorse – come certi orrendi passati remoti.

Le plus difficile ce n’est pas s’en sortir du vacarme, de tous ces experts en épidémiologie qui parlent. Oui, je me contenterai là d’arriver à écrire un mot quelconque pour me passer de ce bruit confus de concert rock… alors qu’elle reste sourde à mes innombrables prières. Oui, il me faudra bien attendre que Giulia redresser sa tête, les cheveux enfin secs, ce machin infernal éteint.

Pugno nell’occhio
secco e livido sorse
infine il sole


Condividi